Déposez votre annonce gratuitement
Nord Pas de Calais Provence Alpes Côte d'Azur Corse

Consulter les annonces

Les seniors majoritairement heureux

L'enquête BVA-Domus-Vi, réalisée après les attentats de Paris montre que les seniors se sentent heureux, entourés par leurs proches, malgré le contexte plutôt morose. Sans surprise, c'est la santé qui arrive en tête de leur préoccupation. Et pas, comme on voudrait le faire croire, la sécurité.

Heu-reux ! et si le moral de la France était tiré par le haut, par les plus de 65 ans ? En tout cas, les seniors sont mieux dans leur peau que le reste de leurs compatriotes : ils sont 71 % à se déclarer heureux, dans la dernière enquête BVA Domus-Vi, alors que pour l'ensemble des Français, c'est seulement pour 55 %, soit un sur deux.

Voilà un instantané plutôt rassurant sur le moral de nos retraités, à qui on prête volontiers des pensées négatives. Au terme d'une année d'une tristesse absolue, marquée par les attentats de Charlie, la progression de Daech et les attentats du 13 novembre, il y aurait de quoi sombrer dans la neurasthénie.

Mais selon cette enquête, 19 % des seniors se déclarent «très heureux», 52 % «heureux», 23 % «ni heureux, ni malheureux», 4 % malheureux, et 1 % «très malheureux».

Faut-il nuancer cette photographie par le fait que nos anciens ont eu une éducation où il était de bon ton de se déclarer heureux, alors qu'aujourd'hui, le malheur peut se dire plus aisément ? Peut-être… Ainsi, les plus de 75 ans se déclarent plus heureux que leurs cadets.

Par ailleurs, parmi ceux qui se déclarent les plus heureux, on retrouve logiquement ceux qui disposent de haut revenus, ou ceux qui s'estiment bien entourés par leur famille.

En sens inverse, ceux qui vivent seuls, et qui s'estiment peu ou pas entourés savourent bien moins ce bonheur.

La santé est leur principale préoccupation, et ils plébiscitent l'offre de soins dont ils bénéficient dans l'Hexagone, que ce soit pour la prise en charge de la maladie ou, dans une moindre mesure, par celle de la dépendance.

En seconde position, on retrouve leurs préoccupations d'ordre familial comme la perte de proches (34 %), une préoccupation plus forte chez les femmes que les hommes (39 %, contre 28 %).

Les seniors ont aussi des projets, même si ceux-ci sont en légère baisse. Ils veulent voyager, se promener, retaper leur maison. Ils aiment aussi les activités culturelles, les sorties, les randonnées, les balades…

Les jeunes retraités sont bons clients des nouvelles technologies. Moins attirés que les 15-25 ans par le dernier cri, ils sont cependant plus nombreux à vouloir dans un proche avenir s'équiper d'une tablette ou d'un ordinateur.

En revanche, le pouvoir d'achat est une préoccupation majeure pour beaucoup d'entre eux, notamment, les jeunes retraités entre 65 et 74 ans.

Un autre élément de cette enquête peut surprendre aujourd'hui : la question de leur sécurité et de celle de leurs biens génère peu d'angoisse chez les seniors. Parmi les sujets «qui les préoccupent», ils placent la santé en premier à 54 % puis la perte des proches, les relations avec la famille, le pouvoir d'achat et seulement en cinquième position avec 22 % «votre sécurité et celle de vos biens.»

Une France bien moins crispée et réduite aux aguets qu'on voudrait le faire croire.

(source Dépêche du Midi)

Copyright© Lemondedesaidants.com | Réalisation 3wcom | Petites annonces gratuites