Déposez votre annonce gratuitement
Nord Pas de Calais Provence Alpes Côte d'Azur Corse

Consulter les annonces

Geneviève de Fontenay, l’élégance du cœur

Une vie consacrée aux Miss, avec un rayonnement international à la clé. Geneviève de Fontenay représente l’élégance de la France auréolée de son inconditionnel chapeau Panama. Elle cultive son personnage public sans prétention ni suffisance. Femme de cœur, elle aime les autres avec sincérité. Dans la rue, jeunes et moins jeunes s’arrêtent pour lui dire quelques mots de sympathie. Elle sait donner de son temps et de sa gentillesse.

L’histoire de sa vie…

A 20 ans, Geneviève de Fontenay représentante en produits de beauté, s’échappe un beau jour de Paris pour aller à Carnac où se déroule l’élection de Miss Bretagne organisée par Louis Poirot dit de Fontenay, alors président du Comité Miss France. Ce dernier devient l’amour de sa vie. Elle l'assistera jusqu'en 1981, année de la disparition de Louis. Geneviève de Fontenay reprend alors le comité avec son fils Xavier. Le 22 août 2002, elle se voit décerner la médaille du Mérite et Dévouement français récompensant “le bien et la valeur”. Elle n'a pas accepté la Légion d'Honneur.

La même année, Geneviève et son fils vendent tous deux les parties commerciales et télévisuelles de leur entreprise à la société Endemol. Six ans plus tard, deux scandales de Miss en photos très osées finissent d’engager Geneviève dans une rupture définitive avec son employeur Endemol.

Mais Geneviève est une vraie battante, nul ne peut l’ignorer. Son fils Xavier est là, toujours présent pour cette maman admirée par toute la France.

Elle crée en 2010 son propre concours , Miss Nationale, dont elle est aujourd’hui la présidente d’honneur. Recherchée par les médias pour sa franchise légendaire, la justesse de sa répartie, sa classe. Geneviève est présente à la radio, à la télévision et dans les magazines. Le public ne s’y trompe pas et l’adore au point de la placer parmi les personnalités préférées des Français.

Lemondedesaidants : Dites nous quelques mots sur votre actualité…

Geneviève de Fontenay : Actuellement, j’anime à la radio MFM “Les deux minutes de Geneviève de Fontenay” tous les jours à 8h45. Je crache mon venin ! J'ai aussi participé à l’émission de Baffie “C’est quoi ce bordel !”  je lui ai souvent dit « Attention tu vas trop loin, tu vas te faire virer ! (…) et il l'a été… ».

Toujours en sa compagnie, pour le compte d’une émission de télé, nous devions aller  chez les gens sans les prévenir. Les gens sont méfiants, mais quand ils me voyaient, ils étaient plutôt rassurés. Un monsieur nous a fait rentrer chez lui et dans sa cuisine pour discuter : Il y avait un compotier avec des fruits sur la table et là Baffie a dit : « Et bien sers-toi Geneviève ! » Je lui ai répondu :« Non mais je ne suis pas chez moi ! Tu plaisantes…! Je ne vais pas me servir comme ça ! Oh là là, j’ai vécu des expériences avec Baffie, ce n’était pas triste ! ». Laurent Baffie est quelqu’un d’absolument charmant, c’est un bon père de famille, un monsieur très bien…

Je suis aussi souvent invitée à l’émission des “Grandes Gueules” sur RMC, car mon franc parler est une fête pour les auditeurs.

 

Lemondedesaidants : Quel était votre programme de ces derniers jours?

Geneviève de Fontenay : Il y a 15 jours, j’étais dans un des plus beaux villages de France, à Radenac (Morbihan) avec Stéphane Bern, pour une manifestation dont j’étais la marraine et lui le parrain. Nous avons fait des photos avec les habitants, c’était vraiment très sympa ! Dommage que cet illustre village doive cohabiter avec une centrale nucléaire… Ce samedi, je pars en Vendée pour une élection d’“une primaire” comme on dit pour la qualitative de Poitou Charente.

 

Lemondedesaidants : Vous êtes issue d’une grande famille de 10 enfants, en quoi cela vous a-t-il construit ?

Geneviève de Fontenay : ma mère a eu 10 enfants en 14 ans, nous nous suivions tous en âge. Deux de mes frères sont devenus religieux de l’Ecole Chrétienne Saint Jean Baptiste de la Salle et une de mes sœurs est devenue  religieuse. J’étais l’aînée de la famille, une seconde maman en charge de ses frères et sœurs. De cette situation, j’ai appris le partage, la dignité en toutes circonstances, le respect de soi et des autres. Dans la vie, si on se comporte comme ça, on n’est pas trop mal !

 

Lemondedesaidants : Vous avez assuré durant de nombreuses années la Présidence du Comité Miss France. Offrez nous quelques-uns de vos souvenirs…

Geneviève de Fontenay : j’ai toujours aimé le contact avec le public, tous les publics… En 1962, nous avons été invité à l’inauguration du Paquebot France. En 1967, nous avons eu une Miss France fermière originaire de Normandie (…) c’était une nouveauté. Pour cette heureuse élue, Edgar Faure écrivit qu’il était « fier de pouvoir féliciter une aussi charmante incarnation de la République ! ». En 1973, Pierre Mesmer a invité Miss France à l’Hôtel Matignon. Nous avons également inauguré le Futuroscope à Poitiers avec la Garde Républicaine qui jouait les trompettes d’Aïda. A l’époque, Miss France était respectée et  respectable et chaque élection était un événement à part entière. Puis, tout a été gâché par des histoires sordides (…). C’est la raison pour laquelle  je suis partie. Mais je résiste !

 

Lemondedesaidants : Quels sont pour vous les paramètres du bon goût, du chic, de l’élégance ?

Geneviève de Fontenay : Difficile à définir… C’est justement ce qui ne se voit pas ! Pour ma part, j’ai toujours privilégié le style classique, habillé en noir et blanc.

 

Lemondedesaidants : Racontez-nous un des meilleurs souvenirs de votre vie ?

Geneviève de Fontenay : le jour où j’ai rencontré Louis de Fontenay à Carnac, mon destin a basculé !

 

Lemondedesaidants : Que pensez vous des aidants, ces personnes qui se vouent à une autre personne dans la dépendance ?

Geneviève de Fontenay : Oh !  je suis en totale  admiration !

 

Lemondedesaidants : Quel message souhaitez-vous transmettre aux aidants ?

Geneviève de Fontenay : Ce qu’ils font et prodiguent à autrui n’a pas de prix ! Je ne peux que leur témoigner mon admiration et mon affection…

 

Lemondedesaidants : Quels sont vos projets ?

Geneviève de Fontenay : Un nouveau tour de France pour la Enième année !

Interview réalisée par Michèle Clary

Copyright© Lemondedesaidants.com | Réalisation 3wcom | Petites annonces gratuites